Modalités d'accès aux formations (IFSI-IFAS) - Les Hôpitaux du Léman Les Hôpitaux du Léman

Modalités d’accès aux formations (IFSI-IFAS)

Infirmière

Coût de la formationSélection

Pour la validation de leur inscription, les candidats admis doivent s’acquitter des droits d’inscription auprès de leur établissement d’affectation.

Le montant est fixé par arrêté du Ministère chargé de l’enseignement supérieur.

Le suivi de la scolarité requiert également le règlement à la contribution vie étudiante et campus conformément à l’article L.841-5 du code de l’éducation.

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000036685289/

Le règlement d’autres dépenses ne peut être exigé des étudiants dès lors qu’elles relèvent de prestations facultatives.

L’absence d’adhésion ou de règlement d’une prestation facultatives ne peut porter préjudice au suivi de validation du cursus des étudiants.

Pour information, le montant des droits d’inscription en université pour les diplômes conduisant au grade de licence étaient de 170 euros pour la rentrée 2020.

A savoir, que le statut étudiant, permet de bénéficier également des avantages du Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires.

 

Deux modes de sélection :

CANDIDATS BACHELIERS UNIQUEMENT :

Depuis 2020, l’admission en IFSI s’effectue sur dossier via parcoursup : https://www.parcoursup.fr/

Les IFSI, regroupés à partir d’un même territoire, étudient les dossiers et les notes à partir d’une grille de sélection. Les candidats reçevront alors les propositions pour l’ensemble des vœux et sous-vœux qu’ils ont formulés et se prononceront définitivement. Les places non pourvues pourront être réintroduites dans la procédure complémentaire.

Les capacités d’accueil équivalent au nombre des étudiants admis à entreprendre des études, est fixé en application de l’article L. 4383-2 du code de la santé publique. https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGIARTI000006689562/2012-06-02/

CANDIDATS bacheliers ou non,

DOIVENT JUSTIFIER D’UNE EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE D’AU MOINS 3 ANS

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE :
Article 6 (modifié par Arrêté du 13.12.2018 – Article 3) : les épreuves de sélection prévues à l’article 5 sont au nombre de deux :

  • UN ENTRETIEN PORTANT SUR L’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DU CANDIDAT

L’entretien de 20 minutes est noté sur 20 points. Il s’appuie sur la remise d’un dossier permettant d’apprécier l’expérience professionnelle, le projet professionnel et les motivations du candidat ainsi que ses capacités à valoriser son expérience professionnelle, et comprenant les pièces suivantes :
– la copie d’une pièce d’identité
-le(s) diplôme(s) détenu(s)
-les ou l’attestation(s) employeur(s) et attestation des formations continues
-un curriculum vitae
-une lettre de motivation.

  • UNE ÉPREUVE ÉCRITE

Elle comprend une sous-épreuve de rédaction et/ou de réponses à des questions dans le domaine sanitaire et social et une sous épreuve de calculs simples.

L’épreuve écrite est notée su 20 points. Elle est d’une durée totale d’une heure repartie en temps égale entre chaque sous épreuve soit 30 minutes chacune.

La sous épreuve de rédaction et/ou de réponses à des questions dans le domaine sanitaire et sociale, est notée sur 10 points. Elle doit permettre d’apprécier, outre les qualités rédactionnelles des candidats, leurs aptitudes au questionnement, à l’analyse et à l’argumentation ainsi que leur capacité à se projeter dans leur futur environnement professionnel.

La sous-épreuve de calculs simples est notée sur 10 points. Elle doit permettre d’apprécier les connaissances en mathématiques des candidats.

Une note inférieure à 8/20 à l’une des deux épreuves (mathématiques ou français) est éliminatoire.

Pour être admis, le candidat doit obtenir un total d’au-moins 20 sur 40 aux épreuves.

La réponse est transmise au candidat dans le respect des délais prévus à l’article D.612-1-2 du code de l’éducation.

Pour les candidats titulaires du baccalauréat ou de l’équivalence de ce diplôme admis aux épreuves mentionnées, l’admission définitive est conditionnée à la production d’une attestation signée de désinscription ou de non-inscription sur la plateforme de préinscription prévue à l’article D.612-1 du code de l’éducation.

Le nombre de places ouvert par établissement au titre des candidats relevant de la formation professionnelle continue est fixé à un minimum de 33 % du nombre total d’étudiants à admettre en première année d’études défini par le conseil régional en application de l’article L. 4383-2 du code de la santé publique

Les places non pourvues sont ensuite réattribuées aux candidats lycéens, via la deuxième vague de Parcoursup. Le texte précise en outre que les capacités d’accueil sont actualisées, si nécessaire, au plus tard au terme de la phase principale d’admission de la procédure de préinscription.

 

Aide-soignant

Coût de la formationConditions d'admissionSélection

Le coût total de la formation est fixée à 5400€ sans financeur et 6500€ avec financeur.

Sous certaines conditions, une prise en charge par la région est possible.

Dans le cas d’une formation en cursus passerelle, devis sur demande au secrétariat de l’IFAS.

Financements

Conseiller en Evolution Professionnelle : => https://mon-cep.org/

Partout en France, un dispositif d’accompagnement gratuit et personnalisé est proposé à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation et ses projets professionnels.

C’est un dispositif  accessible à toutes les personnes en recherche d’emploi, aux salariés du secteur privé, aux travailleurs indépendants, aux artisans, aux professions libérales, aux auto-entrepreneurs.

Le Conseiller en Evolution Professionnelle pourra informer les salariés sur les dispositifs de financement existants et les accompagner dans leurs démarches.

 

Vous êtes en poursuite d’étude ….

La formation aide-soignante est autorisée par la région Auvergne Rhône-Alpes qui participe à son financement. Dans le cadre d’une poursuite de scolarité, la formation est prise en charge dans son intégralité par la Région Auvergne Rhône-Alpes. Vous n’avez pas de démarche à faire auprès de la Région.

 

Vous êtes demandeur d’emploi …

La formation aide-soignante est autorisée par la région Auvergne Rhône-Alpes qui participe à son financement. Vous êtes demandeur d’emploi, inscrit au pôle emploi (indemnisé ou non), la région Auvergne Rhône-Alpes prendre en charge la totalité du coût de la formation et peut, sous conditions, vous verser une bourse d’étude (la bourse région n’est pas cumulable avec les indemnités ARE (Allocation de Retour à l’Emploi) de pôle emploi. Vous n’avez pas de démarche à faire auprès de la Région pour le financement de votre formation ; il suffit de communiquer à l’institut votre identifiant pôle emploi au moment de la rentrée. Après la publication des résultats de la sélection, les apprenants sont informés des modalités de demande de bourse d’étude de la région sur le site internet Portail de la région Auvergne Rhône-Alpes.

 

Vous êtes salariés dans un établissement public…

 

Prendre contact avec le service des ressources humaines ou le service de la formation continue de votre employeur. Prise en charge du coût de la formation et rémunération possible sous conditions au titre de la promotion ou formation professionnelle (CFP) pour les agents hospitaliers.

 

Vous êtes salariés dans un établissement privé…

 

Les salariés peuvent être pris en charge partiellement ou totalement par leur employeur de façon directe ou bien transiter par un OPCA (ANFH, TRANSITION PRO, AGEFOS PME, …..).

  • TRANSITION PRO (anciennement FONGECIF)

Ce dispositif est destiné aux salariés de contrat de droit privé, souhaitant suivre une formation certifiante dans le cadre d’un changement de profession. Transmettre l’ensemble des volets (bénéficiaire, organisme et employeur) en ligne sur le site internet TRANSITION PRO au plus tard 3 mois avant le début de la formation Transitions Pro – Partenaire d’avenir (transitionspro-ara.fr)

  • Mon Compte Formation

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle.

La formation aide-soignante sur moncompteformation.fr : https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/formation/recherche/26741103100045_Aide-Soignant/26741103100045_Aide-Soignant

 

Selon l’arrêté du 7 avril 2021 modifié par les arrêtés des 12 avril l2021 et 10 juin 2021 :
La formation conduisant au DE aide soignant est accessible sans conditions de diplôme, par les voies suivantes :

  • Formation initiale
  • Formation professionnelle continue
  • Validation partielle ou totale, des acquis de l’expérience (VAE)

Les candidats doivent être âgés de 17 ans au moins à la date d’entre en formation.

Les titres, certifications professionnelles et diplômes conduisant à des équivalences de blocs de compétences ou à des allègements de formation sont les suivants, sous réserve d’être admis à suivre la formation au terme de la sélection :

  • Baccalauréat professionnel SAPAP et ASSP
  • DE auxiliaire de vie sociale (AVS), DE aide médico-psychologique (AMP), DEaccompagnant éducatif et social (AES, structure ou domicile)
  • DE Ambulancier (DEA)
  • DE Auxiliaire de puériculture (AP)
  • Titre professionnel d’assistant de vie aux familles (AVF)
  • Titre professionnel d’agent de service médico-social (ASMS)
  • Diplôme d’assistant de régulation médicale (ARM)

Selon l’arrêté du 7 avril 2021 modifié par les arrêtés des 12 avri l2021 et 10 juin 2021 :

La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat.

Pièces constituant ce dossier :

  • Pièce d’identité
  • Lettre de motivation manuscrite
  • Curriculum vitae (CV)
  • Document manuscrit relatant, au choix du candidat, soit une situation personnelle ou professionnelle vécue, soit son projet professionnel en lien avec les attendus de la formation. Ce document n’excède pas 2 pages.

Selon la situation du candidat : la copie de ses diplômes ou titres traduits en français

Le cas échéant : la copie de ses relevés de résultats scolaires ou bulletins scolaires

Selon la situation du candidat : les attestations de travail, accompagnées éventuellement des appréciations et/ou recommandations de l’employeur
Pour les ressortissants européens : un titre de séjour valide à l’entrée en formation
Lorsque le niveau de français à l’écrit et à l’oral ne peut être vérifié (…) au regard notamment de leur parcours scolaire, de leur diplôme (…), les candidats joignent à leur dossier une attestation de niveau de langue française égal ou supérieur au niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe.

 

Les candidats en situation de handicap peuvent demander, lors du dépôt de leur dossier, un aménagement des conditions de déroulement de l’entretien (…).

Sont dispensés de l’épreuve de sélection :

  • Les agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et les agents de service :
    Justifiant d’une ancienneté de service cumulée d’au moins 1 an ou équivalent temps plein, effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux des secteurs publics ou privés ou dans de services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes;

OU

  • justifiant à la fois du suivi de la formation continue de 70 heures relative à la participation aux soins d’hygiène, de confort et de bien être de la personne âgée et d’une ancienneté cumulée d’au moins 6 mois en équivalent temps plein, effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico sociaux des secteurs publics ou privés ou dans de services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes;