L'institut de formation en soins infirmiers (IFSI) et aide-soignant (IFAS) - Les Hôpitaux du Léman Les Hôpitaux du Léman

L’institut de formation en soins infirmiers (IFSI) et aide-soignant (IFAS)

Coordonnées

Adresse postale :

 

IFSI – IFAS de Thonon-les-Bains

Les Hôpitaux du Léman

3 avenue de la Dames

CS 20 526

74 203 THONON LES BAINS

 

Pour se rendre à l’Institut :

 

Par le contournement de Thonon, prendre la sortie N°3, prendre le Chemin du Morillon n°9 (adresse pour le GPS), entrer dans le parking de l’EHPAD « La Prairie », la contourner par la droite, l’Institut en Formation de Soins Infirmiers se trouve au fond à droite.

 

En bus :

Ligne A en direction « Multiplex », descendre à l’arrêt « Citadelle »

 

 

Téléphone  : 04-50-83-24-70

Fax : 04-50-83-22-68

Mail : ifsi-sec@ch-hopitauxduleman.fr

 

Le secrétariat est à votre disposition pour tout renseignement :

Du lundi au jeudi de 8 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 16 h 30

et le vendredi de 8 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 16 h 00.

 

L'Institut

  • Directrice IFSI – IFAS : Mme Laurence LEFAURE
  • Cadre Supérieur de Santé : Mme Christelle PARIS

Présentation

L’institut de Formation est un établissement adossé aux Hôpitaux du Léman. Ses conditions de fonctionnement sont définies dans l’arrêté du 17 avril 2018. Sa finalité principale est de former des professionnels de santé, infirmiers et aides-soignants, susceptibles d’exercer dans toutes les structures de soins, hospitalières ou extra hospitalières, publiques ou privées.

 

Projet pédagogique :

Le projet pédagogique est la manière dont l’équipe donne du sens aux référentiels de formation.

Ce projet se veut être :

  • Un cadre de référence pour l’équipe pédagogique,
  • Un repère pour les étudiants,
  • Un lien avec les acteurs de la formation tant à l’institut qu’en stage dans une optique de partenariat.

projet pédagogique 2019-2020

organigramme IFSI V8 sept 2020

 

L’IFSI comprend :

  • 1 secrétariat
  • 1 centre de documentation
  • Des salles de cours de diverses capacités d’accueil
  • 1 amphithéâtre
  • 2 salles de travaux pratiques
  • 1 foyer avec distributeurs
  • 1 salle informatique destinée aux étudiants, de 14 postes connectés à internet.

 

 

L’institut de formation en photos :

 Et en vidéo :

La formation Infirmier(e)

Dossier inscription entrée IFSI Septembre 2020 :

Dossier inscription (uniquement pour les candidats admis sur la plateforme Parcoursup)

 

Accès formation rentrée septembre 2020 :

 

1° Pour les candidats bachelier.e.s : Inscriptions sur www.parcoursup.fr

 

2° Pour les candidats en formation professionnelle continue (*), y compris diplômés du DEAS ou DEAP : inscriptions du 06 novembre au 21 février 2020 (dépôt de dossier cachet poste faisant foi).

 

(*) Sont considérés candidats relevant de la formation professionnelle continue, telle que définie  par l’article L. 6311-1 du code du travail, les personnes justifiant d’une durée minimum de trois ans de cotisation à un régime de protection sociale à la date d’inscription aux épreuves de sélection, soit au 21 février 2020.

 

Les établissements regroupés par territoire, dans le cadre du conventionnement universitaire, organisent les épreuves de sélection.

Celles-ci se déroulent dans l’institut de formation en soins infirmiers auprès duquel le candidat aura déposé son dossier.

 

Sur le dossier d’inscription, le candidat doit, parmi les 11 IFSI su Territoire Grenoble-Alpes, proposer par ordre de priorité 1 à 4 IFSI  maximum, dans lesquels il souhaite suivre la formation conduisant au Diplôme d’Etat d’Infirmier.

 

Dossier d’inscription à télécharger :  Avis de concours 2020 IFSI THONON MAJ 13122019

La formation :

Depuis la rentrée de septembre 2009, la formation infirmière s’inscrit dans le processus : LMD (Licence, Master, Doctorat) en partenariat avec l’Université de Grenoble et valide le niveau Licence.

Lire la suite

 

L’enseignement théorique :

Le référentiel de formation propose des unités d’enseignement (UE) de quatre types :

– des unités d’enseignement dont les savoirs sont dits « contributifs » aux savoirs infirmiers,

– des unités d’enseignement de savoirs constitutifs des compétences infirmières,

– des unités d’intégration des différents savoirs et leur mobilisation en situation,

– des unités de méthodologie et de savoirs transversaux.

 

Les objectifs pédagogiques, les contenus et les modalités d’évaluation sont décrits dans les fiches pédagogiques de chacune des UE. Ces documents sont mis à la disposition des étudiants.

 

Unités d’enseignement

 

Les unités d’enseignement sont en lien les unes avec les autres et contribuent à l’acquisition des compétences. Elles couvrent six champs :

 

1 : Sciences humaines, sociales et droit,

2 : Sciences biologiques et médicales,

3 : Sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes,

4 : Sciences et techniques infirmières, interventions,

5 : Intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière,

6 : Méthodes de travail.

 

Le référentiel de formation du diplôme d’Etat d’infirmier est ainsi constitué de 36 matières de formation réparties dans 59 unités d’enseignement pour permettre une progression pédagogique cohérente.

 

 

Modalités pédagogiques

 

Les enseignements sont réalisés sous la forme de cours magistraux (CM), travaux dirigés (TD), travaux personnels (rédaction de mémoire, travaux guidés ou en autonomie…) et stages.

 

Les cours magistraux (CM) sont des cours dont le contenu est plutôt « théorique », donnés par un enseignant dans des salles de type amphithéâtre devant un public généralement nombreux.

 

Les travaux dirigés (TD) (projet pédagogique 2019-2020) sont des temps d’enseignement obligatoire. Ces cours servent à illustrer, approfondir et compléter un cours magistral en introduisant des données nouvelles qui peuvent être théoriques ou pratiques, à réaliser des exposés, exercices, travaux divers et à travailler sur des situations cliniques visant l’individualisation des apprentissages par l’utilisation de méthodes interactives.

 

Les travaux personnels guidés (TPG) (projet pédagogique 2019-2020) sont des temps de travail où les étudiants effectuent eux-mêmes certaines recherches ou études, préparent des exposés, des écrits, des projets, réalisent des travaux demandés ou encore rencontrent leur formateur et bénéficient d’entretiens de suivi pédagogique.

 

Les unités d’enseignement (UE)

Les unités d’enseignement sont thématiques, elles comportent des objectifs de formation, des contenus, une durée, des modalités et critères de validation. Elles donnent lieu à une valorisation en crédits européens. La place des unités d’enseignement dans le référentiel de formation permet des liens entre elles et une progression de l’apprentissage des étudiants. Les savoirs qui les composent sont ancrés dans la réalité et actualisés. Du temps personnel est réservé dans chacune d’entre elles.

 

Les unités d’intégration (UI)

Les unités d’intégration sont des unités d’enseignement qui portent sur l’étude des situations de soins ou situations « cliniques ». Elles comportent des analyses de situations préparées par les formateurs, des mises en situation simulées, des analyses des situations vécues en stage et des travaux de transposition à de nouvelles situations.

Dans chaque semestre est placée une unité d’intégration dont les savoirs et savoir-faire ont été acquis lors du semestre en cours ou ceux antérieurs. Les savoirs évalués lors de cet enseignement sont ceux en relation avec la ou les compétences citées.

 

Les stages :

La formation alterne temps de formation théorique en institut de formation, et temps de formation clinique sur les lieux de stages. Il y a 7 stages.Voir le planning des stages

PLANNIFICATION STAGE-CURSUS IDE :

 

  • S1 : 1 stage de 5 semaines (1)
  • S2, S3, S4, S5 : 1 stage de 10 semaines par semestres (4)
  • S6 : un stage de 15 semaines au total en deux périodes de 10 semaines maximum (2)

 

 

Des places de stage par année de formation se répartissant aux Hôpitaux du Léman, mais aussi dans toutes les structures de soins du territoire nord de la Haute-Savoie et du bassin Genevois.

 

Un véhicule est fortement conseillé compte tenu de l’éloignement de certains stages.

 

Quatre types de stages :

  1. Soins de courte durée : l’étudiant s’adresse à des personnes atteintes de pathologies et hospitalisées dans des établissements publics ou privés
  2. Soins en santé mentale et en psychiatrie : l’étudiant s’adresse à des personnes hospitalisées ou non, suivies pour des problèmes de santé mentale ou de psychiatrie.
  3.  Soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation : l’étudiant s’adresse à des personnes qui requièrent des soins continus dans le cadre d’un traitement ou d’une surveillance médicale, en établissement dans un but de réinsertion, ou une surveillance constante et des soins en hébergement.
  4.  Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie : l’étudiant s’adresse à des personnes ou des groupes qui se trouvent dans des lieux de vie (domicile, travail, école,…).

 

Les stages s’effectuent sur la base de 35 heures par semaine. Les horaires varient en fonction des lieux d’accueil et des modalités d’apprentissage PDF

 

En stage, l’étudiant devra ramener son portfolio, un outil qui permet de suivre sa progression. Il devra être rempli tout au long du stage par l’étudiant, mais aussi par les tuteurs ; qui à l’issue de chaque stage, doivent évaluer les acquisitions des éléments de chacune des compétences sur la base des critères et indicateurs notifiés dans le portfolio.

 

Pour chaque stage, des ECTS (European Credits Transfer System) sont attribués. Le formateur de l’institut de formation, référent du suivi pédagogique de l’étudiant, prend connaissance des indications apportées sur le portfolio et propose à la commission d’attribution des crédits, la validation du stage.

 

La qualification et l’agrément des stages se font au travers de :

  • L’établissement d’une charte d’encadrement. CHARTE D’ENCADREMENT
  • Un livret d’accueil et d’encadrement

 

En cas de non validation d’un stage, l’étudiant effectue un nouveau stage dont les modalités sont définies par l’équipe pédagogique.

Financement INFIRMIER

Nos formations sont autorisées par la région Auvergne Rhône-Alpes qui participe à leurs financements

 

La formation est prise en charge dans son intégralité par la Région Auvergne Rhône-Alpes. Les salariés peuvent être pris en charge partiellement ou totalement par leur employeur de façon directe ou bien transiter par un OPCA (ANFH, FONGECIF, AGEFOS PME, …..).

Portail de la région Auvergne Rhône-Alpes

Reste à la charge de l’étudiant :    

  • Droit d’inscription à la formation : fixé par le ministère (170  € en 2018).
  • Frais annexes :
    • achat de tenues de stage, via un prestataire mis à disposition par les Hôpitaux du Léman (environ 86,00 euros pour 5 tenues en 2019)
    • ouvrages utilisés pendant les 3 ans de formation
    • une clef USB et un cadenas

 

En savoir plus sur les bourses régionales pour les formations sanitaires et sociales

 

 

La formation Aide-Soignant(E)

 

FORMATION AIDE-SOIGNANTE

Un Diplôme d’État de Niveau V délivré par le Ministère de la solidarité et de la santé,

arrêtés du 22 octobre 2005 modifiant l’Arrêté du 25 janvier 2005, Décret du 31 août 2007. (Lien vers internet)

 

Formation éligible au CPF : Code 129661

 

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) : Code RNCP : 4495

 

 

La formation se déroule sur 10 mois, de septembre à juillet, 1 435 heures d’enseignement théorique et clinique en alternant :

 

  • stages (840 heures) en partenariat avec les professionnels de santé,
  • enseignement théorique (595 heures) assuré par l’équipe pédagogique, des intervenants compétents dans différents domaines (santé, social, médico-social, associatif…)

 

 

A qui s’adresse la formation ?

 

La formation s’adresse à toute personne âgée d’au moins 17 ans à la date d’entrée en formation : aucune dispense d’âge n’est accordée et il n’est pas prévu d’âge limite supérieur.

 

Capacité d’accueil :

 

L’IFSI filière DEAS accueille 50 élèves :

 

  • 37 élèves en cursus complet
  • 6 élèves titulaires du bac professionnel ASSP ou SAPAT bénéficiant de dispenses de formation
  • 7 élèves en cursus partiel titulaires des diplômes DEA, DEAVS, DEAVF, DEAMP, DEAP, DEAES

 

 

 

 

L’enseignement :

 

Découpage sous forme de huit modules permettant l’acquisition de huit compétences avec cours magistraux, travaux dirigés (17 semaines soit 595 heures). Présence obligatoire aux enseignements.

 

Thèmes des unités de formation

 

Module 1 : Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne, 4 semaines (140 heures).

Module 2 : Etat clinique d’une personne, 2 semaines (70 heures).

Module 3 : Les soins, 5 semaines (175 heures).

Module 4 : Ergonomie, 1 semaine (35 heures).

Module 5 : Relation-communication, 2 semaines (70 heures).

Module 6 : Hygiène des locaux hospitaliers, 1 semaine (35 heures).

Module 7 : Transmission des informations, 1 semaine (35 heures).

Module 8 : Organisation du travail, 1 semaine (35 heures)

 

 

Les enseignements sont assurés par les infirmiers enseignants permanents de l’institut et des intervenants extérieurs.

 

 

 

Cursus complet :

 

La rentrée en formation a lieu le premier lundi de septembre. Le jury final se réunit début juillet. Les études sont à temps plein sur 41 semaines, soit 1435 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 17 semaines soit 595 heures

Enseignement en stage clinique : 24 semaines soit 840 heures

 

 

L’enseignement en institut et les stages cliniques sont organisés sur la base de 35 heures par semaine.

 

L’année s’organise en alternance avec des périodes à l’Institut et d’autres sur le terrain professionnel.

 

Les élèves ont droit à un congé annuel de 3 semaines. Les dates sont déterminées par le directeur de l’Institut, après avis du Conseil Technique.

 

La participation à l’ensemble des enseignements est obligatoire.

 

Les stages s’effectuent dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales. L’organisation de ces stages relève de la compétence de l’Institut. Les frais occasionnés par les déplacements en stage sont à la charge des élèves.

 

 

Cursus partiel

 

L’enseignement en institut et les stages cliniques sont organisés sur la base de 35 heures par semaine.

 

La participation à l’ensemble des enseignements est obligatoire.

 

La rentrée en formation se fera suivant la position du premier module à étudier dans le calendrier. Le jury final se réunit début juillet.

 

Les stages s’effectuent dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales. L’organisation de ces stages relève de la compétence de l’Institut. Les frais occasionnés par les déplacements en stage sont à la charge des élèves.

 

AS – Planification des stages

 

ASSP – accompagnement, soins, services à la personne

 

« Les personnes titulaires du baccalauréat professionnel « accompagnement, soins, services à la personne” sont dispensées des modules de formation 1, 4, 6, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 2, 3 et 5 et effectuer douze semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, dans le secteur sanitaire, social ou médico-social. Au minimum un stage se déroule dans un établissement de santé, en unité de court séjour. »

 

Les études sont à temps plein sur 21 semaines, soit 735 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 9 semaines soit 315 heures

Enseignement en stage clinique : 12 semaines soit 420 heures

 

Unité de formation Formation Stages cliniques
Unité 2 : Etat clinique d’une personne 2 semaines     (70h) 4 semaines     (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines     (175h) 8 semaines     (280h)
Unité 5 : Relation-communication 2 semaines     (70h) 4 semaines     (140h)

 

SAPAT- Services aux personnes et aux territoires

« Les personnes titulaires du baccalauréat « services aux personnes et aux territoires” sont dispensées des modules de formation 1, 4, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 2, 3, 5 et 6 et effectuer quatorze semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, dans le secteur sanitaire, social ou médico-social. Au minimum deux stages se déroulent en établissement de santé dont un en unité de court séjour. »

Les études sont à temps plein sur 24 semaines, soit 840 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 10 semaines soit 350 heures

Enseignement en stage clinique : 14 semaines soit 490 heures

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 2 : Etat clinique d’une personne 2 semaines   (70h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)
Unité 5 : Relation-communication 2 semaines   (70h) 4 semaines   (140h)
Unité 6 : Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine     (35h) 2 semaines     (70h)

 

DEAVS ou MCAD – diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile

 

« Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile, qui souhaitent obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5 et 7. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3, 6 et 8. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. »

 

Les études sont à temps plein sur 23 semaines, soit 805 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 9 semaines soit 315 heures

Enseignement en stage clinique : 14 semaines soit 490 heures

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 2 : Etat clinique d’une personne 2 semaines   (70h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)
Unité 6 : Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine     (35h) 2 semaines     (70h)
Unité 8 : Organisation du travail 1 semaine     (35h) Pas de stage

 

DEAMP- Aide médico-psychologique

« Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique, qui souhaitent obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5, 7 et 8. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3 et 6. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. »

 

Les études sont à temps plein sur 23 semaines, soit 805 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 9 semaines soit 315 heures

Enseignement en stage clinique : 14 semaines soit 490 heures

 

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 2 : Etat clinique d’une personne 2 semaines   (70h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)
Unité 6 : Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine     (35h) 2 semaines     (70h)

 

TPAVF- Titulaires du titre professionnel d’assistant(e) de vie aux familles

« Les personnes titulaires du titre professionnel d’assistant(e) de vie aux familles, qui souhaitent obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 1, 4 et 5. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3, 6, 7 et 8. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. »

 

Les études sont à temps plein sur 24 semaines, soit 840 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 10 semaines soit 350 heures

Enseignement en stage clinique : 14 semaines soit 490 heures

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 2 : Etat clinique d’une personne 2 semaines   (70h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)
Unité 6 : Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine     (35h) 2 semaines     (70h)
Unité 7 : Transmission des informations 1 semaine     (35h) Pas de stage
Unité 8 : Organisation du travail 1 semaine     (35h) Pas de stage

 

DEA – Ambulancier

« Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’Ambulancier, qui souhaitent obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 2, 4, 5 et 7. Elles doivent suivre les unités de formation 1, 3, 6 et 8. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. »

 

Les études sont à temps plein sur 26 semaines, soit 910 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 12 semaines soit 420 heures

Enseignement en stage clinique : 14 semaines soit 490 heures

 

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 1 : Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne 4 semaines   (140h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)
Unité 6 : Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine     (35h) 2 semaines     (70h)
Unité 8 : Organisation du travail 1 semaine     (35h) Pas de stage

 

DEAP – Diplôme d’Etat Auxiliaire de Puériculture

« Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture, qui souhaitent obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 2, 4, 5, 6, 7 et 8. Elles doivent suivre les unités de formation 1 et 3. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. »

 

Les études sont à temps plein sur 21 semaines, soit 735 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 9 semaines soit 315 heures

Enseignement en stage clinique : 12 semaines soit 420 heures

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 1 : Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne 4 semaines   (140h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)

 

DEAES – Diplôme d’Etat d’Accompagnement Educatif et Social – accompagnement de la vie à domicile

« Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’Accompagnement Éducatif et Social avec la mention « accompagnement de la vie à domicile », qui souhaitent obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5 et 7. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3, 6 et 8. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile.

 

Les études sont à temps plein sur 23 semaines, soit 805 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 9 semaines soit 315 heures

Enseignement en stage clinique : 14 semaines soit 490 heures

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 2 : Etat clinique d’une personne 2 semaines   (70h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)
Unité 6 : Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine     (35h) 2 semaines     (70h)
Unité 8 : Organisation du travail 1 semaine     (35h) Pas de stage

 

DEAES – Diplôme d’Etat d’Accompagnement Educatif et Social – Accompagnement de la vie en structure

« Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’Accompagnement Éducatif et Social avec la mention « accompagnement de la vie en structure », qui souhaitent obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5, 7 et 8. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3 et 6. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile.

 

Les études sont à temps plein sur 22 semaines, soit 770 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 8 semaines soit 280 heures

Enseignement en stage clinique : 14 semaines soit 490 heures

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 2 : Etat clinique d’une personne 2 semaines   (70h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)
Unité 6 : Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine     (35h) 2 semaines     (70h)

 

DEAES – Diplôme d’Etat d’Accompagnement Educatif et Social – Accompagnement à l’Education inclusive et à la vie ordinaire

« Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’Accompagnement Éducatif et Social avec la mention  » Accompagnement à l’Education inclusive et à la vie ordinaire », qui souhaitent obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 4, 5 et 7. Elles doivent suivre les unités de formation 1, 2, 3, 6 et 8. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile.

 

Les études sont à temps plein sur 31 semaines, soit 1085 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignement en institut de formation : 13 semaines soit 455 heures

Enseignement en stage clinique : 18 semaines soit 630 heures

 

Unité de formation Module de formation Stages cliniques
Unité 1 : Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne 4 semaines   (140h) 4 semaines   (140h)
Unité 2 : Etat clinique d’une personne 2 semaines   (70h) 4 semaines   (140h)
Unité 3 : Les soins 5 semaines   (175h) 8 semaines   (280h)
Unité 6 : Hygiène des locaux hospitaliers 1 semaine     (35h) 2 semaines     (70h)
Unité 8 : Organisation du travail 1 semaine     (35h) Pas de stage

 

 

 

 

Les stages

 

 

Des places de stage par année de formation se répartissant aux Hôpitaux du Léman, mais aussi dans toutes les structures de soins du territoire nord de la Haute-Savoie et du bassin Genevois.

 

Quatre types de stages :

 

  1. Soins de courte durée : l’étudiant s’adresse à des personnes atteintes de pathologies et hospitalisée dans des établissements publics ou privés.

 

2.  Soins en santé mentale et en psychiatrie : l’étudiant s’adresse à des personnes hospitalisées ou non, suivies pour des problèmes de santé mentale ou de    psychiatrie.

 

3. Soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation : l’étudiant s’adresse à des personnes qui requièrent des soins continus dans le cadre d’un traitement ou d’une surveillance médicale, en établissement dans un but de réinsertion, ou une surveillance constante et des soins en hébergement.

 

4.Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie : l’étudiant s’adresse à des personnes ou des groupes qui se trouvent dans des lieux de vie (domicile, travail, école,…).

 

 

Ils sont planifiés selon le parcours individuel de l’élève AS – Planification des stages

 

Un véhicule est fortement conseillé compte tenu de l’éloignement de certains stages.

 

Le stage dans une structure optionnelle est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève en accord avec l’équipe pédagogique. Il est effectué en fin de formation et constitue le dernier stage clinique réalisé par l’élève.

 

 

Financement

La formation aide-soignante est autorisée par la région Auvergne Rhône-Alpes qui participe à son financement.

 

Dans une poursuite de scolarité, la formation est prise en charge dans son intégralité par la Région Auvergne Rhône-Alpes. Les apprenants font une demande via le Portail de la région Auvergne Rhône-Alpes

Suivant le parcours professionnel (inscription au pôle emploi), la région Auvergne Rhône-Alpes peut prendre en charge la totalité du coût de la formation.

 

Flyers Prise en charge formation–>publié prochainement

flyers Bourse –> publié prochainement

 

Les salariés peuvent être pris en charge partiellement ou totalement par leur employeur de façon directe ou bien transiter par un OPCA (ANFH, FONGECIF, AGEFOS PME, …..).